Lancement du Parlement des jeunes

Moroni, le 18 décembre 2014 - A l’occasion du lancement du parlement des Jeunes aujourd’hui, le Coordinateur Résident du Système des Nations Unies aux Comores, Douglas Casson Coutts salue, au nom de l’UNICEF, l’OMS, le PNUD et de l’UNFPA, l’initiative du Président de l’Assemblée de l’Union, Monsieur Hamidou Bourhane, d’ouvrir le parlement aux jeunes.

Cette importante initiative souligne la vivacité de la démocratie, l’engagement et l’encouragement du Gouvernement envers sa jeunesse, une richesse capitale pour le pays.

Aujourd’hui et demain, 33 jeunes âgés de 15 à 21 ans venus d’Anjouan, Mohéli et la Grande Comores découvriront en quoi consiste le travail parlementaire. Ils élaboreront une ou plusieurs propositions de lois sur des sujets telle que la nutrition, l’hygiène, le sport, l’éducation à la santé, l’impact de l’environnement sur notre santé, l’art et la culture, la consolidation de la paix et la cohésion sociale.

Pendant  ces deux jours, les jeunes Comoriens apprendront par ailleurs que participer à la vie civique de leur pays est certes un droit, mais aussi un devoir favorisant la bonne gouvernance.

Enfin, le Coordinateur résident du système des Nations Unies tient à rappeler à la jeunesse de l’archipel que leur indépendance et leur liberté passent par une éducation solide, des actions fermes et un travail persévérant.  

A la jeunesse Comorienne : Namkéna djitihadi (Courage), Namkéna vouou (Soyez forts), Ntsi legezé (ne lâchez pas)!