Lancement officiel de la plateforme du commerce

Moroni, le 13 février 2015 - http://www.comores-commerce.org

Le Ministère en charge du Commerce en Union des Comores a lancé ce matin, avec l’appui du Cadre intégré renforcé et du Programme des Nations Unies pour le Développement, la plateforme Comores-commerce.org. Cet outil destiné aux entrepreneurs nationaux, aux partenaires économiques du pays, mais aussi aux investisseurs privés, fait partie de la stratégie « e-gouv » pour promouvoir le secteur.

En lançant cette plateforme interactive, dynamique et transparente, le Gouvernement souligne sa volonté d’ouvrir les frontières aux échanges économiques, de développer les échanges commerciaux et renforcer la compétitivité des Comores.

Quels sont les cadres de références nationaux et internationaux ? Les réformes en cours ? L’actualité économique en matière de commerce ? Les principaux sites web de références dédiés au commerce aux Comores ?

Comores-commerce.org a en effet pour ambition d’accompagner les acteurs économiques nationaux et étrangers dans leurs projets et démarches commerciales, les chercheurs dans leurs analyses, en mettant à leur disposition une documentation pratique (traités juridiques, conventions, règlements, guides, etc.) de l’ensemble des actions en cours dans le processus de mise en place et développement de l’Aide Pour le Commerce (APC) aux Comores.

Cette première version évolutive est amenée à être enrichie par l’ensemble des acteurs du commerce en Union des Comores. Mme Alfeine Sitti Soifiat, Commissaire général au plan a d’ailleurs insisté sur l’importance « de la mise à jour et de la maintenance de la plateforme ».
Le président de l’UCCIA, M. Fahmy Thabit et la présidente du MODEC, M. Faharate Mahamoud se sont ainsi engagés dans le cadre du partenariat public-privé, à y participer activement.
M. Ben Oussein, Délégué à l’Economie, a quant à lui « pris note de l’engagement que cela nécessite pour faire le suivi, notamment dans la mise à jour et la pérennisation de commerce-comores.org car il s’agit d’un outil dynamique du débat public-privé permettant d’améliorer le cadre réglementaire et institutionnel des affaires. »

De son côté, Douglas Casson Coutts, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD et de l’UNFPA a souligné qu’il s’agit « non seulement d’un outil destiné aux acteurs économiques, mais également aux chercheurs et aux universitaires ».

Le lancement de cette plateforme est la deuxième étape après la mise en place par le SNU et par le Cadre intégré renforcé de « E-regulations » (portail de l’investissement) développé en 2010.
Une plateforme sur le tourisme est actuellement en cours d’élaboration.

Riad Meddeb, économiste principal au PNUD, a expliqué que « ces deux plateformes font partie de la stratégie du SNU de relever le profil des Comores et construire une image à l’international ».